Comment ça s’est passé : Les indices pour évaluer votre entretien d’embauche

Après un entretien d’embauche, il est essentiel de faire le bilan pour savoir si celui-ci s’est bien déroulé. On se pose toujours la même question : est-ce que mon entretien d’embauche s’est bien passé ? Dans cet article, je vais vous donner cinq indices révélateurs pour vous aider à répondre à cette question.

Premier indice : la préparation du recruteur. Est-ce que le recruteur a bien préparé son entretien de recrutement ? A-t-il pris le temps de lire votre CV à l’avance ? A-t-il posé des questions pertinentes ? La manière dont le recruteur s’est engagé dans sa préparation est un signe de la valeur qu’il accorde à votre candidature.

Deuxième indice : l’intérêt du recruteur pour vos réponses. Observez le langage corporel du recruteur pour déceler son intérêt. Est-ce qu’il approuve, reste neutre ou montre un étonnement négatif ? Y a-t-il des sourires complices ? Des acquiescements ? Son regard est-il concentré ou superficiel ? Sa position sur la chaise est-elle penchée en avant, signifiant engagement et intérêt, ou penchée en arrière, signifiant distance et désintérêt ? Vous devez également évaluer s’il vous a écouté attentivement. Tous ces éléments combinés vous donneront une idée générale de votre prestation.

Troisième indice : le décrochage. Si l’entretien d’embauche se déroule bien et que soudainement vous remarquez un changement d’attitude, une baisse d’engagement, une accélération des questions ou un changement de regard, cela peut indiquer que le recruteur a déjà pris une décision défavorable suite à l’une de vos réponses. Continuez à donner le meilleur de vous-même, car cela peut être un bon entraînement.

Quatrième indice : la durée de l’entretien. Bien sûr, cela dépend du stade du processus de recrutement, mais en général, un premier entretien dure au moins une heure. Si vous êtes parti au bout de seulement 30 minutes et que tout s’est déroulé très rapidement, il y a de fortes chances que ce soit négatif. En revanche, si cela dépasse le temps prévu, c’est plutôt positif.

Cinquième indice : l’aspect de la conversation. Avez-vous eu l’impression que l’entretien était une conversation normale ou était-ce plutôt une succession de questions et de réponses ? Dans le premier cas, cela est plus favorable pour vous.

Il est essentiel de bien se préparer pour un entretien d’embauche. Selon votre profil et les attentes du marché, cela peut demander plus ou moins de travail pour décrocher un entretien. Il est donc recommandé de s’investir et de mettre toutes les chances de son côté en se préparant spécifiquement.

L’essentiel est de donner le meilleur de soi-même. Le résultat sera ce qu’il sera. En bonus, lors de votre prochain entretien d’embauche, posez la question sur la suite du processus de recrutement. Observez attentivement la réaction du recruteur. Est-il évasif ou précis et engageant dans sa réponse ? Cela vous donnera un indice sur la suite de votre candidature.

Si vous avez apprécié ces conseils, n’hésitez pas à liker cet article et à vous abonner à ma chaîne. À très bientôt pour un prochain contenu.

FAQ

Comment ça s'est passé in English ?
how was it? [ex.]
Read more on fr.bab.la
Comment se passe la journée en anglais ?
How was your day?
Read more on www.linguee.fr
Comment ça été passé en arabe ?
كيف كان يوم التعيين -!؟
Read more on context.reverso.net
Comment ça s'est passé en espagnol ?
¿cómo te ha ido? exp. comment ça s'est passé ?