Le grand débat national : comment participer ?

Le grand débat national est actuellement en cours, et il est important de savoir comment y participer. Pendant deux mois, chacun a la possibilité d’organiser des réunions d’initiative locale. Toute personne souhaitant le faire peut s’organiser et aller à la rencontre des maires, notamment pour obtenir une salle mise à disposition. Les personnes qui organisent ces débats auront à leur disposition un kit méthodologique, déjà disponible sur le site internet du grand débat national. Ce kit les aidera à organiser les débats et leur permettra de faire un compte rendu des échanges, pouvant ensuite être téléchargé sur la plateforme nationale. Ainsi, toutes les contributions de chaque débat seront prises en compte.

Les premiers intéressés, ceux qui ont provoqué la tenue de ce grand débat, ont déjà réagi. Sur le rond-point de la Forge à Vierzon, certains expriment leur volonté de participer au débat pour voir comment cela se déroule et connaître la suite des événements. Cependant, certains expriment également leurs réserves. Ils estiment que le débat est biaisé dès le départ, car certains sujets tels que les retraites ou l’impôt sur la fortune ne doivent pas être abordés. Pourtant, ces sujets intéressent beaucoup les Français. Par exemple, la TVA sur les produits de première nécessité est également un sujet qui n’est pas évoqué. Ainsi, certains pensent que le débat est déjà faussé et qu’il ne sert qu’à nous balader pendant un mois ou deux, sans réellement répondre aux revendications des Gilets Jaunes.

À Vierzon, le maire communiste met à disposition des salles pour ceux qui souhaitent organiser leurs propres débats. De plus, les élus communistes et républicains de Vierzon et du Cher proposeront un débat autour des questions de fiscalité, de l’évasion fiscale et du rétablissement de l’impôt de solidarité sur la fortune. Ces sujets sont souvent éludés alors qu’ils sont essentiels pour maintenir nos services publics. Il est intéressant de noter que la suppression de l’ISF ne fait pas partie des sujets mis en débat par Emmanuel Macron, mais c’est un sujet récurrent dans les cahiers de doléances déjà ouverts dans les mairies.

Le grand débat national est une occasion unique de participer à la vie démocratique de notre pays. Il est important de s’informer, de s’organiser et d’exprimer nos opinions. Que ce soit en organisant des réunions d’initiative locale ou en participant aux débats proposés par les élus, chacun peut contribuer à façonner l’avenir de notre société. Alors, n’hésitez pas à vous informer et à participer au grand débat national !